Breizh-ImPacte appelle à reporter la signature du Pacte d’avenir gouvernemental et à participer au « Cahier de Doléances » ouvert depuis le 30 novembre.

breizh-impacte-logo

Breizh-ImPacte, qui a été mandatée pour recueillir les doléances des Bretons par le collectif « Vivre, Décider et Travailler en Bretagne » organisateur du mouvement des Bonnets Rouges, appelle au report de la signature globale du Pacte d’avenir gouvernemental prévue ce vendredi 1 3 décembre.

D’une part, les doléances constituent à ce jour la seule consultation populaire sur le sujet. Cette consultation en cours justifie le report de la signature d’un projet rendu dans l’urgence par les cabinets parisiens.

D’autre part et sans préjuger de la synthèse des doléances et propositions collectives ou individuelles rédigées par les Bretons qui arrivent en grand nombre, les contradictions entre la volonté des citoyens et celle des instances gouvernementales apparaissent :

– La nécessaire dissociation des mesures d’urgence et du Pacte d’avenir : dans aucune
autre région, les mesures d’urgence de sauvegarde de l’emploi ne sont conditionnées à la
signature d’un pacte d’avenir.
– Le manque d’ambition sur les volets économiques, sociaux et institutionnels
– Le flou d’un ensemble de promesses qui n’engagent personne
– L’absence de volet institutionnel permettant la relocalisation des décisions
– L’absence d’éléments sur la Réunification de la Bretagne qui, au-delà des raisons économiques, sociales, culturelles et historiques, apparaît comme un symbole du changement attendu d’une région administrée vers une région gouvernée en affirmant la supériorité des ensembles humains sur les découpages administratifs
– L’absence de définition de la véritable politique culturelle et linguistique dont la Bretagne a besoin.

Breizh-ImPacte se félicite de la décision du Conseil culturel de Bretagne demandant au Conseil régional de ne pas signer ce Pacte vide de contenu et de perspectives. Confortée par les votes d’opposition au pacte gouvernemental émis par de nombreuses instances représentatives, Breizh-ImPacte appelle au report de la signature globale du Pacte d’avenir et invite les associations et groupements concernés à participer, comme les particuliers, à la vaste consultation en cours sur le site breizhimpacte.org afin d’y déposer leurs doléances, leurs souhaits et leurs projets pour l’avenir de la Bretagne.