En finir avec le dumping social et les distorsions de concurrence en Europe

Quelques exemples de doléances


———-
– Notre économie n’est plus compétitive face aux charges et au temps de travail des salariés pour maintenir des entreprises en France. Même l’Allemagne peut subir des délocalisations vers la Russie (pour le porc) alors qu’elle bénéficie de coûts de production faible (main d’oeuvre étrangère). Les éleveurs qui s’en sortent travaillent beaucoup (12 h/j) voire même leurs enfants dès qu’ils peuvent (8-10 ans) = esclavage moderne silencieux à perte.
———-
– SONIA, 37ans, mariée, 1 enfant, travaillant dans l’agro-alimentaire depuis 19 ans. Je suis partisane des bonnets rouges depuis le tout premier jour. Je suis contre toutes ces TAXES qui finissent par nous appauvrir… Je suis contre cette concurrence déloyale de l’Allemagne qui embauche de la main d’oeuvre étrangère à moindre coût. « L’ESCLAVAGE MODERNE ». et qui ferme nos usines jour après jour.
———-
– Au niveau économique : liberté de décider avec qui, quels pays les Bretons peuvent commercer sans en référer à l’autorisation de Paris, de décider de nos choix économiques, énergétiques en lien avec nos ressources naturelles, nos productions, dans le nécessaire respect de notre pays, de son environnement…..
———-
– En finir avec les distorsions de concurrence et le dumping social qui plombe l’emploi en Bretagne
———-
– On peut se féliciter d’être dans l’excellence en terme de production et en produits transformé puisque les normes françaises sont de loin beaucoup plus contraignantes, des coût de production plus élevés, une main-d’œuvre plus chère, un temps de travail plus court et le reste …. Nous sommes en train de nous déconnecter de l’Europe. Il faut à tout prix que les mentions d’origine soient indiquées sur tous les produits et pas que sur les produits frais.
———-
– Dénoncé depuis des décennies, le dumping social est inadmissible dans une unité économique comme l’UE.
———-
– Moi qui suis encore jeune (14) Je suis venu ici aujourd’hui pour avoir à l’avenir un véritable emploi !!
———-
– Les contrôles ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre. Souhait que les contrôles soient aussi exigeants dans tous les pays. La différence de traitement est mal vécue par les agriculteurs sur le territoire français. Ils se trouvent trop souvent aux prises avec une administration qui accumule les lourdeurs administratives. Le temps que les décisions soient prises sur des demandes de financement pour mise aux normes, cela met en difficulté les agriculteurs.
———-

Propositions remarquables (avant mise à l’étude par les Bonnets Rouges)

Forcer les décideurs européens (élus et non élus) à harmoniser les législations sociales au sein de l’UE.

Instauration d’un SMIC européen.

Acheter local ou breton. Boycotter les produits liés au dumping social

Empêcher les produits maudits d’être vendus en Bretagne

>> TÉLÉCHARGER CE DOCUMENT AU FORMAT PDF

RETOUR SOMMAIRE