COMMUNIQUÉ : Il y a un an naissaient les Bonnets Rouges : un espoir, un élan collectif pour la Bretagne

COLLECTIF VIVRE, DECIDER ET TRAVAILLER EN BRETAGNE

Vendredi 24 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Il y a un an naissaient les Bonnets Rouges : un espoir, un élan collectif pour la Bretagne

Il y a un an naissaient les Bonnets Rouges. Le 26 octobre 2013, des paysans, des salariés, des entrepreneurs, des transporteurs, des artisans, des Bretons tout simplement se retrouvent au pied du portique écotaxe de Pont-de-Buis (voir la vidéo sur Dailymotion :http://www.dailymotion.com/video/x16gnom_ecotaxe-paris-se-fout-du-finistere-paris-se-fout-de-la-bretagne_news

Ce jour-là, les besogneux portent pour la première fois le bonnet rouge, symbole du refus du déclin de la Bretagne et de la volonté de vivre, décider et travailler au pays.

Depuis l’automne des Bonnets Rouges, les mobilisations n’ont jamais cessé pour supprimer l’écotaxe d’abord, mais aussi pour lutter contre le dumping social, libérer les énergies et relocaliser les décisions. La Bretagne en lutte contre le déclin s’organise pour se faire entendre.

Nous attendons des actes forts

Nous avons martelé nos objectifs, nos revendications, nos valeurs, à notre manière : grands rassemblements de Quimper puis de Carhaix, actions des comités locaux, États généraux de Bretagne à Morlaix, manifestations pour l’emploi, présence sur les ponts ou devant les préfectures, lettres au Président de la République. Ensuite est venue la réforme territoriale décidée par Paris, qui a provoqué des mobilisations pour la Bretagne à cinq départements.

L’écotaxe a été suspendue sine die. Un an après Pont-de-Buis, nous attendons bien plus : des actes forts. La situation économique et sociale l’exige. Nous ne nous résignerons jamais au déclin.

Espoir et élan collectif 

Les Bonnets Rouges ont transcendé les clivages et décloisonné la société. Ils ont apporté un élan collectif et un espoir dans une Bretagne en crise de confiance. Le groupe, c’est notre force.

Nous sommes fiers d’être des Bonnets Rouges. La Bretagne est le ciment qui nous unit. Mais, à nous seuls, nous ne changerons pas les choses. Nous les changerons avec les Bretonnes et les Bretons. Nous croyons à leur volonté de vivre, décider et travailler au pays.

Solidarité

Nous sommes solidaires des Bretonnes et des Bretons poursuivis en justice ou victimes des violences des forces de l’ordre, dans le cadre des manifestations anti-écotaxe. Nous souhaitons notamment courage à Mikaël Cueff qui a perdu une main à Pont-de-Buis, à cause du jet de grenade des CRS.

Le Collectif « Vivre, décider et travailler en Bretagne » appelle à soutenir les sept prévenus jugés le jeudi 30 octobre et à se rassembler pacifiquement, à 11h00 à Brest devant le Tribunal de Grande Instance. Le seul reproche qu’on pourrait leur faire est d’avoir eu raison trop tôt contre l’écotaxe.

Longue vie aux Bonnets Rouges !

Les Porte-paroles :

– Thierry Merret
– Corinne Nicole
– Christian Troadec

TÉLÉCHARGER CE COMMUNIQUÉ AU FORMAT PDF