Développer des infrastructures et des modes alternatifs de transport avec un rééquilibrage Ouest/Est

Quelques exemples de doléances


———-
– Développer le transport côtier par cabotage (autant que faire se peut), sur l’exemple du cabotage allemand le long des côtes de la Baltique.
———-
– Installation d’un port en eau profonde à Plouguiel, pour pouvoir accueillir des navires de type caboteurs, car-ferries, transports de camions, voitures… Quai économique de type Roll on-Roll off, wharf américain. Coexistence possible entre commerce, plaisance-tourisme et pêche. De nombreux exemples existent (Falmouth, GB). Rapidement cela représenterait des dizaines d’emplois.
———-
– Remettre en état le canal de Nantes à Brest. Le moderniser, il peut servir.
———-
– Il faut des MOYENS DE COMMUNICATION pour désenclaver notre pays breton. Un TGV, un vrai qui mette la Bretagne, ma Bretagne finistérienne, à 3 heures de Paris. Idem pour les transports aériens Easy Jet a fermé boutique à l’aéroport de Brest, ne reste que Air France.
———-
– Repenser le système de transport routier régional en lui réservant plutôt, et progressivement, les réseaux internes à la Bretagne ; réduire le diesel ; privilégier le ferroutage pour les longues distances ; créer des pôles qui rassemblent des plateformes de production (légumières, logistiques, etc.), des transporteurs et une gare de ferroutage [le coût d’une plateforme est de moins de 10 millions d’Euros].
———-
– Mettre des villes moyennes et centrées (je pense à Carhaix, ou Loudéac par exemple) à une heure maxi de Brest, Quimper, Vannes ou St Brieuc
———-
– Mettre fin au monopole Air France, au coût exorbitant pour les bretons, sur les lignes aériennes du Finistère vers Paris.
———-
– Maitriser les transports terrestres avec le ferroutage – Créer à Brest un grand port dédié aux containers
———-
– Développer le dernier tronçon de chemin de fer pour que le port de Roscoff soit directement desservi serait aussi une bonne chose. Le ferroutage n’est pas une préoccupation majeure de l’Etat, et ce, malgré l’écotaxe (au fait pourquoi n’ont-ils pas mis de portails sur les autoroutes??).
———-
– Développer les lignes ferroviaires entre les petites villes (par exemple : Carhaix Rosporden, ça existe pendant les vieilles charrues).
———-

Propositions remarquables (avant mise à l’étude par les Bonnets Rouges)

Développer le cabotage.

Un port dans le Trégor, à Keraret (Plouguiel)

Une ligne aérienne low-cost entre Brest et Paris

Du ferroutage en Bretagne, avec les entreprises bretonnes.

>> TÉLÉCHARGER CE DOCUMENT AU FORMAT PDF

RETOUR SOMMAIRE