Les ex Gad de Lampaul endeuillés par un suicide

Gad, des salariés déterminés (c) L'Expansion

Gad, des salariés déterminés (c) L’Express

Les « Gad » les ouvriers de l’abattoir du Nord Finistère qui a fermé ses portes en octobre, sont endeuillés par un suicide. L’un des 850 ouvriers, un homme très impliqué dans les 6 semaines d’occupation de l’abattoir a mis fin à ses jours, dans un contexte familial économiquement difficile. Force Ouvrière demande aux pouvoirs publics un meilleur accompagnement médico-psychologique.

Evidemment comme dans toutes les situations de suicide, il y a d’abord une fragilité personnelle. Joel, ancien employé du service Triperie de l’abattoir Gad, a mis fin à ses jours quelques heures après le départ de Michel Sapin et Guillaume Garot le 22 novembre dernier.

Lire la suite sur le site de France Bleu Breizh Izel